Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: LXXI
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0127
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— LXXI —

sées, je rappellerai en peu de mots â Votre Mejesté
les differens motifs qui peuvent éclairer sa décision.

Et d'abord Ton cite contre l'admissioii régulière
du Tiers'Etat dans un nombre égal aux deux pre-
miers Ordres réunis , l'exemple de JÔr^ , & de
plulieurs tenues d'Etats précédais : les Lettres de
convocation portoient un de chaque Ordre.

On représente que si Votre Majesté se croyoit
en droit de changer cet ordre de choses , on ne
sauroit déterminer la mesure des altérations que le
Souverain pourroit apporter aux diverses parties
constitutives des Etats - Généraux.

Votre Majesté ayant assemblé les Notables de
Ton Royaume, & leur ayant demandé leurs avis,
trouveroit sûrement une sorte de satisfa&ion & de
convenance à suivre l'opinion qu'ils ont adoptée à
ja grande pluralité des voix ; il seroit agréable à
Votre Majesté de pouvoir donner une marque de
déférence à une Asfemblée composée de personne*
recoinmandables à tant de titres , & qui , en dis-
cutant les questionssoumises à leur examen, sesont
livrées avec zèle &sincérité à la recherche du point
de décislon le plus juste & le plus conforme au bien
de l'Etat.

L'on ajoute qu'en ne ménageant pas les droits
ou les prétentions des deux premiers Ordres, l'on
contrarie les anciens principes du Gouvernement
françois, & l'on blelTe en quelque manière l'esprit
de la Monarchie.

«4 On
loading ...