Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XCVII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0153
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
. — XCVII —

de Votre Majefté un ordre immuable , si la con*
fiance prend Feisor qu'on peut espérer , si toutes
les forces de ce grand royaume viennent à se vivi-
fier , Votre Majesté jouira dans ses relations tu-
dehors d'une augmentation d'ascendant qui appar-
tient encore plus à une puissance réelle & bien or-
donnée, qu'à une autorité sans règle. Enfin, quand
Votre Majesté arrêtera son attention , ou sur elle-
même , pendant le cours de sa vie , ou sur la ro-
yauté pendant Ja durée des siècles , Elle verra que
sous l'une & l'autre considération , Elle a pris le
parti le plus conforme à sa sa g e (Te ; Votre Majesté
aura le glorieux, l'unique, le saiutaire avantage de
nommer à l'avance le Conseildeses succesteurs, &
ce Conseil sera le génie même d'une nation, génie
qui ne s'éteint point & qui fait des progrès avec
les siècles ; enfin les bienfaits de Votre Majesté s'é-
tendront juscues sur le caractère national , car , en
le dirigeant habituellement vers l'amour du bien
public, Elle appuiera , Elle embellira toutes les
qualités morales que ce précieux amour inspire gé-
néralement.

Enfin , si par des révolutions imprévues, l'édi-
fice élevé par Votre Majesté venoit à s'écrouler , si
les générations suivantes ne vouloient pas du bon-
heur que Votre Majesté leur auroit préparé , Elle
auroit fait encore un acle essentiel de sa gresse en cal.
mant, ne fût ce que pendant son règne, cet esprit

g de
loading ...