Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XCVIII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0154
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— XCVIII —

de dissention qui s'élève de toutes parts dans son
royaume.

Cependant, si une différence dans le nombre
des Députés du Tiers-Etat devenoit un sujet ou
un prétexte de discorde; si l'on contesloit à Votre
Majesïé le droit de donner une décîfîon prélimi-
naire demandée avec tant d'instance par la plus
grande partie de ses Sujets, & qui conserve en en-
tier les usages constitutifs des Etats - Généraux ; si
chacun , le livrant à une impatience déraisonnable,
ne vouloit pas attendre de ces Etats - Généraux eux
mêmes la perfection dont chacun se forme une opi-
nion différente ; si l'on ne vouloit faire aucune at-
tention à l'embarras dans lequel se trouve le Gou-
vernement, & au milieu de la fermentation pré-
sente, & au milieu de ce combat des usages & de
l'équité, des formes & de la raison; enfin , si cha-
cun mécontent de ce qui manqueroit à ses désirs ,
non pas pour toujours , mais pour l'instant le plus
prochain, perdoit de vue le bien durable auquel il
faut tendre; si par des vues particulières, on cher-
choit à retarder l'Assemblée des Etats-Généraux ,
& à lasfer l'honorable consiance de Votre Majest! ,
& si votre volonté, Sire, n'étoit pas lbiiisantepour
vaincre ces obstacles , je détourne mes regards de
toutes ces idées, je ne puis m'y arrêter, je ne puis
y croire, alors cependant quel conseil pourrois-je
donner à Votre Majesté ? un seul & ce seroit lé

der-
loading ...