Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 1.1853

Seite: 50
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13589.5
DOI Seite: 10.11588/diglit.13589#0054
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1853/0054
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 5ti —

Sénat de Constantinople décerna une statue au comte Gra-
tien, en 364, lorsque ses fils furent élevés à l'empire ; le même
honneur dut lui être rendu dans les principales villes des deux
empires et cette date est sans doute aussi celle de notre mo-
nument.

XVIII.

TITO CAESERMO• • FILIO PALAT1NA STATIO
QVTNTIO STATIANO ME M M10 MA-

CRIN0C0N5VLÏ SODALI AVGVSTALI LEGATOPROPRAETO-

[RE

PROVINCIAE AFRÏCAE LEGATO LEGIONIS XIlit GEMINAE

[MARTIAE VÏGTRÏCÏS
MISSO AD DILEGTVM IVNIORVM A DIVO
HADRIANO IN REGIONEM TRASPADA-

1SAM TRIBVNO P LE BEI QVAESTORI GANDIDATO DIV1 HA-

[DRIAM

GOMITÏ EÏVSDEM.......QVINDECIMVIRV M STLIT1BVS

ÏVDICANDIS
PATRONO QVATVOR COLONÏARVM
DEGRETO DECVRIONVM- PECVNIA PVBL1CA.

Quoique fort mutilée, cette inscription se complète sans in-
certitude en ce qui concerne ses sept premières lignes, sauf le
jtrœnomen du père de Cœsernius que rien n'aide à déterminer.

Le milieu de la huitième ligne ne présente que des traits in-
déchiffrables , à moins qu'on n'y voie, en les complétant, l'a-
bréviation de ces mots : BELLO IN MOESIA INFERIORE.

QVINDEGIMVIRVM STLITIBVS ÏVDICANDIS est certai-
nement une erreur du lapicide; car les quiiiflecernvii s étaient
d'ordre religieux (SziCRIS FACIVND1S) et les magistrats d'or-
dre judiciaire, des décemvirs. Il fallait probablement DECEM-
VIRVM, de même qu'au numéro V, d'après lequel nous ad-
mettons que Csesernius étai t comme Pactumeius, patron des
(jualrc colonies; ce que veut d'ailleurs l'étendue de la lacune
à remplir dans la dernière ligne du dessin.

xix.

LVC10 DOMITIO LVCII FILIO
TIRONI AVGVRI
DVOMVIRO VICENSVMARIO
loading ...