Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 1.1853

Seite: 82
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13589.6
DOI Seite: 10.11588/diglit.13589#0086
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1853/0086
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 82 —

mi** s'appauvrir chaque jour davantage. Encore une indus-
tri# qui disparaîtra !

J'arrive au sujet de cette note.

Parmi les souvenirs de l'antiquité que la mer restitUe'ainsi
que je viens de le dire, il s'en trouve un , en plomb, dont|les
exemplaires trouvés sont assez nombreux pour exciter l'at-
tention de la Société archéologique de Constantine (i). Cet
objet affecte la forme d'un bouton ; son diamètre varie de 2 à
3 centimètres ; il est d'une faible épaisseur, 2 millimètres en-
viron. Sa face antérieure montre au centre un champ rond,
ovale ou carré, sur lequel apparaît, tracé en relief, un dessin
d'un travail assez grossier. Malgré la couche de sel qui le re-
couvre généralement, il m'a été possible d'y voir des étoiles
dont les pointes atteignent les bords du champ ; — des soldats
casqués, à tunique courte, armés de javelots, dans l'attitude
du combat; — des griffons; — des victoires; — des têtes
barbues à couronnes radiées, rappelant le type barbare des
empereurs du Bas-Empire, etc., etc.

Sur l'un d'eux, j'ai trouvé l'inscription suivante:

tianI

Enfin, à la partie postérieure et au centre, cet objet est
pourvu d'un culot percé d'un trou de 3 millimètres d'ouver-
ture ; ce trou est en quelque sorte continué par une petite
rigole tracée sur ce fond.

L'objet en question s'attachait-il comme nos boutons moder-
nes, soit au moyen de fil, soit au moyen d'une branche de
métal : le culot semble l'indiquer ; mais après quoi ? Dans
quel but ? Si c'est comme ornement, remarquons qu'il est formé
du métal le plus commun, sans trace de dorure ni d'argen-
ture ; que, de plus, il offrait peu de solidité.

On ne saurait y voir un cachet : le champ est creux et le
dessin s'y présente en relief ; théorie contraire aux cachets
antiques comme aux modernes.

(1) M. le docteur Lagrave en a recueilli pins d'une centaine pendant
son séjour à Philippeville.
loading ...