Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 1.1853

Seite: 92
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13589.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.13589#0096
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1853/0096
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
itlméraiki;

Première, jou-née. On part de fuggurt et, après
une journée de marche, on arrive à une petite ville appelée
Aïn-Temacin.

Deuxième journée. — Oa va coucher à Oued-la-Zal (le
ruisseau intarissable). Les habitants de cette localité ont le
teint bronzé et ils portent des habits de laine. Leur territoire
produit du blé et de l'orge, mais ce sont les dattes qui for-
ment la base de leur nourriture; les chevaux, les chameaux
et les moutons constituent eu grande partie leur richesse.

Troisième journée. — On arrive à Aïn-el-Beraïe dont
les habitants, qui ne possèdent ni céréales, ni terres propres
au labour, vivent seulement de dattes et du lait de leurs bre-
bis.

Quatrième journée. — La caravane se repose le soir à
Aïn-el-Biodh (fontaine des blancs). Les gens de cette contrée
ont le teint coloré de rouge (ahmar) ; leur principale nourri-
ture est le fruit du dattier et le lait des brebis ; leur richesse
consiste en chevaux, en chameaux et en troupeaux de bêtes
à laine. Habitants d'une terre inculte, ile ne récoltent point de
de céréales; c'est pourquoi ils se procurent, à prix d'argent,
du blé et de l'orge. Ils sont pleins d'affabilité, de politesse pour
le voyageur, et se montrent heureux de jouir de sa pré-
sence.

Cinquième joirnée. — On arrive à Ouargla, grand et
beau canton dont les habitants sont presque tous agriculteurs.
Aussi, l'œil découvre presque partout des champs cultivés,
des forêts de palmiers et des vergers dont les arbres se couvrent
de toutes sortes de fruits, tels que figues, raisins, abricots,
etc.; on y trouve des légumes de toute espèce, le navet, le
chou, etc.

Sixième journée. — De Ouargla, on se dirige vers A'm-
el-Hadjar (la fontaine des pierres, Pierrefont). Tous les gens
de cette bourgade vivent dans l'aisance : leur fortune consiste
en chevaux, en moutons et en chameaux. Ils sèment du blé
et de l'orge; mais il est vrai de dire qu'ils consomment plus
dV dattes qtte de céréales.
loading ...