Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 1.1853

Seite: 123
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13589.9
DOI Seite: 10.11588/diglit.13589#0127
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1853/0127
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 123 —

l'islamisme. » En visitant ce vaste édifice, qui trace mm
péninsule au milieu d'une cohue de maisons, la plupart en
pisé, j'ai reconnu que le sanctuaire avait dù être construit par
les Berbères sur les ruines d'un temple païen, à cette époque
mémorable de l'histoire d'Afrique où le peuple aborigène, se
débarrassant de la domination arabe, reprit possession de soir
patrimoine. Ce qui fortifie ma conviction et repousse l'idée
d'un fait accidentel, c'est que la toiture est soutenue par
quarante colonnes, dont quelques-unes occupent leur position
primitive, notamment celles que l'on voit à droite et à gauche
du chœur « mihrâb. » Je pourrais invoquer à l'appui de ce
que j'ai dit, la rencontre en cet endroit de deux monuments
épigraphiques, dont l'énoncé fait même croire à l'existence
d'un panthéon. L'un provient sans nul doute d'une chapelle
consacrée à Vénus, ainsi que l'indiquent la première ligne
VENERI AVGYSTAE SACRVM, et les deux flambeaux qui
l'accompagnent. L'autre appartenait à la chapelle de la Con-
corde : c'est le piédestal d'une statue enfouie peut-être à quel-
ques pas de là. Il est enclavé transversalement dans le pan
occidental du minaret, à 2 mètres 70 centimètres du sol.
Quelques lésions pareilles à des trous de balle ne l'ont que
légèrement endommagé, En voici la copie exacte ;

CONCORDIAE
COLOMARVM

^ . GRTENSfVM -

SACRVM-
C- IVLIVS C- FIL- QVIR-

BARBARVS QVAEST-
AED- STATVAM QVAM
OB HONOREM
AEDILITATIS POLLI
CITVS EST SVA PECV
NIA POSVIT-
L- D- D- D-

Les six colonnes disposées de chaque côté du chœur, sont
surmontées de chapiteaux de l'ordre corinthien, dont le feuil-
lage élégant à presque entièrement disparu sous une épaisse
croûte de chaux. Il a fallu que l'architecte du département fît
gratter et nettoyer au ciseau le couronnement de l'une d'elles,
loading ...