Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 1.1853

Seite: 137
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13589.11
DOI Seite: 10.11588/diglit.13589#0141
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1853/0141
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 137 —.

DE QUELQUES

INSCRIPTIONS TUMULAIRES

RECUEILLIES EN ALGÉRIE

et fies lumières qu'elles peuvent fournir sur ta
durée de ta vie moyenne êtes Romains
tians ce nays.

C'est une pensée qui se présente assez naturellement à
l'esprit que celle de chercher dans les inscriptions tumulaires
antiques, si nombreuses en Algérie, quelques lumières sur la
durée de la vie moyenne des Romains qui nous y ont précé-
dés, et d'essayer de lire, à cet égard, le sort de nos successeurs
dans celui de nos devanciers.

Dans cette intention, j'ai relevé, à Lambèse et dans les
ruines des villes voisines, 500 inscriptions tumulaires, envi-
ron, et elles m'ont fourni les faits que je vais exposer.

De ces 500 inscriptions et plus , 470 seulement portent la
mention de l'âge. Celles où elle manque sont en général de
cette forme :

D- M- S
L- ANTONIVS- FELTX
V A

SE VIVOSIBIFECIT
H- S E

Après la mort de l'auteur de sa propre épitaphe,on a négligé
de la compléter en y inscrivant le chiffre de ses années. Peut-
loading ...