Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 8
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.2
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0019
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0019
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
acquit alors une grande réputation par son talent dans les
sciences musulmanes et excita l'admiration de ses contempo-
rains. Plus tard, il retourna au Soudan, s'arrêta à Kanou, à
Kachène et dans d'autres centres de population où il fit des
cours. Il eut des conférences sur différentes questions de droit
avec le cheikh El-Akib-el-Ansamounni.

Arrivé dans sa pairie, il se livra à l'enseignement; mais les
ressources intellectuelles du Maroc l'avaient trop séduit pour
qu'il en perdît le souvenir. 11 traversa de nouveau les sables
du désert et alla professer dans la capitale où il avait reçu les
premières leçons. Malheureusement , une main ennemie lui
ayant versé du poison, il emporta la mort dans son sein et
vint expirer à Tombouctou, vers l'an 940 (de J.-C. 1555).

V. — Ahmed-ben-Omar-ben-Mohammed-Akit-ben-Omar-ben-
Ali-ben-Yahia , mon trisaïeul, naquit à Tombouctou ; il était
de la tribu des Sanhadjas (5). Comme il avait accompli les
devoirs du pèlerinage, on lui donnait le litre de hadj. 11 était
l'aîné de trois frères et le plus savant de la contrée. Non
moins vertueux qu'érudit, il se conforma sans relâche aux
préceptes de la Sounna. Plein d'amour pour le prophète
Mohammed, il aimait à chanter ses louanges, et faisait ses
délices de l'ouvrage du cadi Ayyadh, lequel est intitulé : Gué-

rison de l'âme ou description des qualités de l'Elu,

^'L^. On peut dire que sa vie tout en-

tière fut consacrée à l'étude. Il était parvenu à acquérir une
connaissance profonde de la grammaire, du style et de la
métrique : mais, c'est surtout dans la science du droit qu'il
excellait. Non seulement il composa plusieurs thèses intéres-
santes sur des sujets divers, mais encore il copia de sa main
un assez grand nombre de livres. A sa mort, on trouva chez
lui sept cents volumes.

Il eut entre autres professeurs, le père de sa mère et son
loading ...