Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 32
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.2
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0043
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0043
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
du moins ce qu'il affirme, contrairement à l'usage de ses co-
religionnaires, en disant qu'il a vu la date de sa naissance
écrite de la main de son père.

En l'an 1002 (de J.-C. î59o), Ahmed, sultan du Maroc, ayant

envoyé le général Mahrnoud-Zergoun, t » oâ < à la tête d'une

armée, pour soumettre la Nigriiie, celui--ci s'empara de Tom-
foouctou et y fit reconnaître la souveraineté de son maître. Le
cheikh Ahmed-Baba, alors âgé de trente-neuf ans, était
l'homme le plus instruit du pays. Il demanda à ses concitoyens
quel était le monarque auquel ils venaient de jurer soumission.
— C'est, lui répondirent-ils, le sultan du Maroc. — Je ne
connais point d'autre souverain en Occident que le roi de
Tunis, répliqua Ahmed-Baba.

On voit, remarque à ce sujet Ibn-Abi-Dinar, que ce savant
avait des notions exactes sur Tunis et son histoire, quoiqu'il
dépendît plutôt du Maroc que de la Tunisie (15).

Quoiqu'il en soit, Ahmed-Baba fut cruellement éprouvé par

Dieu dans cette circonstance, < ^s^O,^) : car il cul la douleur

de se voir transporter, les fers aux pieds, avec une partie de
sa famille, dans la ville de Merràkeche, le premier jour du
ramadhan Ce ne fut que quatre ans plus lard, un dimanche,
vingt-sixième jour du mois de ramadhan, qu'il lui fut permis
de voir tomber ses chaînes. Au rapport dlbn-Yakoub-el-
Meri âkechi , la joie que lit éclater sa délivrance dans le cœur
des vrais croyants fut unanime. En effet, à peine arraché à
une obscure captivité, ce nègre, en qui ses gardiens même

avaient découvert un réservoir d'érudilion, it r„o ,

çXxJ ) ôwj&jpj est entoure des hommes instruits de la ville, on

le prie, on le supplie de révéler ses précieuses connaissances!
0 prestige de la science! De la prison il est conduit comme
en triomphe à Djama' ech-chorfa, la principale mosquée de
loading ...