Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 40
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.2
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0051
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0051
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 40 —

commentaires, dans le but d'augmenter la concision de certains
articles, de déterminer le sens de plusieurs expressions et
d'indiquer les sources où le maître avait puisé; d'où il
résulte que j'avais acquis le droit de dire que, si mon travail
était achevé, il pourrait dispenser les étudiants de recourir à
d'autres livres. J'en ai soumis un volume au cheikh Ibrahim-
ech-Chaoui, qui était le juriste le plus instruit de Merrakéche,
et il en fut tellement satisfait qu'il ne dédaigna pas de l'adopter
dans son cours et d'en faire l'éloge devant ses collègues. J'ai
rédigé en outre des observations sur quelques points obscurs
du Mokhtaçar, sans parler d'une paraphrase du texte que je
viens de commencer, et qui ne laissera pas de rendre service,
si Dieu me permet de la compléter. »

La liste des autres œuvres d'Ahmed-Baba comprend les
litres que voici :

1° Etudes sur le Mokhtaçar de Khelil, depuis le chapitre
du Zehat jusqu'à celui du mariage, en deux volumes.

2° Eclaircissements sur un passage de Khelil conçu en ces

\\ U •• • ' ~.

termes : isrJv ^.o ^'^^a-j ; un cahier.

5° Le MoiiHOun er-rabb el-djelil fi beïïan mouhimmal Khelil,
ou Inspirations de Dieu pour Vintelligence des pensées de Khelil,
en deux volumes.

4° Le Dourour el-ouichah ou Perle? du baudrier, qui est un
abrégé du livre de Soyoulhi intitulé : El-ouichah ji fouaïdel-
nikah, et qui traite des avantages du mariage.

5° Préceptes de morale tendant à démontrer qu'il faut
étouffer son ressentiment pour éviter d'être injuste; plusieurs
cahiers.

C° Le Classement du Djamâ el-maïar à'¥A-()\xm'\\cv\à, formant
un petit nombre de cahiers (jurisprudence).

, neïl el-amel, thèse où il prouve que
loading ...