Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 45
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.2
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0056
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0056
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
(Explor. sçienlif. de l'Algérie, lom. IX; voyage d'El-Aïachi traduit
par Berbrugger, inlrod. p. XX.)

(9) Mohammed-ben-Abd-AlIah-ben-Abd-el-Djelil-el-Kasri est un des
docteurs les plus distingués de Tlemcen. On l'appelle l'imam de Tenès. 11
mourut en 899 (de J.-C 1494 ) J'ai publié sa biographie et l'analyse de
son livre intitulé Collier de perles et d'or natif, ou Exposition de la
noblesse des Bcni-Zian. (Voir le Journ. asiatique, novembre-décembre
1831, p 583 et suiv.). En 1852 , M. l'abbé Barges a donné la traduction
française de la portion de cet ouvrage qui est consacrée à l'illustre
dynastie de Tlemcen. (Paris, Benjamin-Duprat.)

(10) On peut consulter le mémoire que j*ai inséré dans le Journal asiatique
(n° de février 1834, p. 173) sous le titre de Documents inédits sur Es-
Senouci, son caractère et ses écrits.

(11) Et-Taalcbi, aussi célèbre par sa naissance q.ie par la sainteté de sa
vie, est auteur de plusieurs traités théologiques. Les algériens lui ont
élevé, auprès de la porte dite Bab-el-oued , une mosquée qui attire l'at-
tention de tous les voyageurs. Il naquit en 788 (de J -C. 1387; et mourut
en 873 (de J.-C. 1471). Voici les titres des ouvrages que lui attribue
Ahmed-Baba (Tekmilet-cd-dib., fol. 56 recto) :
loading ...