Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 68
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.4
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0079
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0079
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— G8 —

L'inscription qui porte le numéro III, est une dédicace à
Seplime Sévère. Nous n'en possédons malheureusement qu'une
partie qui est gravée sur la surface d'un bloc de marbre, de
façon à laisser vers la gauche une marge de 25 centimètres en
largeur. En attendant que la pierre sur laquelle se trouve le
complément des lignes, soit retirée des décombres du temple,
je poserai comme jalons les chiffres qui indiquent le consulat
de Seplime Sévère et la puissance tribunitienne de Caracalla,
et je restituerai l'inscription de la manière suivante :

Imperatori cœsari, divi Mardi Antonini pii Germanici Sar-
martici filio, divi Commodi fratri, divi Antonini pii nepoti, divi
Hadriani pronepoli, divi Trajani Parthici abnepoti, divi Nervœ-
adnepoti,

Lucio Seplimio Severo pio, Pertinaci, auguslo, Arabico, Adia-
benico, Parthieo maximo, ponlifici maximo, tribunitiâ polcslate
X, imperatori XI, consuli III, proconsuli, propagalori imperii,
fortissimo felicissimoque principi, patri patriœ, palri

Imperatoris cœsaris, Marci Aurelii Antonini, pii, felicis,
augusii, pontificis maximi, tribunitiâ potestate III, proconsulis,
fortissimi felicissimique prineipis, patris patriœ, et super omnes
1 etro principes invictissimi, Respublica Phuensium.

« A l'empereur César, fils du divin Marc Autonin, le pieux,
le Germanique, le Sarmatique, frère du divin Commode, petit-
fils du divin Antonin, le pieux, arrière petit-fils du divin
Adrien, 4e descendant du divin Trajan , le Parthiqne, 5e des-
cendant du divin Nerva,

» Lucius Septime Sévère, le pieux , Perlinax (1), l'auguste,
l'Arabique, l'Adiabénique, le très grand Parthique, grand pon-
tife, revêtu de la puissance tribunitienne pour la dixième fois,
nommé onze fois Impérator, trois fois Consul, Proconsul, qui

(1) lundis que les Prétoriens proclamaient Pescennius Niger en Orient,
Clodius et Âlbinus dans ia Grande-Bretagne, l'armée de Germanie, campée
près de Carnunte (Autriche), élut Sévère, le 15 août 193, en lui; conférant
les noms d'Auguste, de'Pértînax et d'Empereur.
loading ...