Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 74
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.4
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0085
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0085
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
K° 12.

D M
CT. ANNo
NIVS. L. F.
QVIR. FE
LIX. QVI
ET. AQVEn
SIS. MlLEs.

LEG. m.
STIPENDI
ORVM fi
V. A. XXI

Dis manions. Ctesias (?) Annonius, Lacii fitius, quirina,
Félix, qui et Aquensis miles legionis terliœ stipendiorum H,
vixil annis XXI.

« Aux Dieux Mânes. Ctesias Annonius Félix, fils de Lucius,
appartenant à la tribu Quirina et né à Ad Aquas, soldat de la
deuxième cohorte des stipendiâmes de la 3e légion, a vécu
21 ans. s

La place de guerre désignée ici sous le nom de Ad aquas
était voisine d'Hippone, s'il faut en croire Morcelli auquel
j'emprunte la note suivante (Africa Christ, vol. /, p. 81) :
« Numidia item oppidum Aquas habuil, quod nullo apposito
distinguebatur ; idque in itinerario Antonini fortasse designa-
tur, ubi scriplum est Ad Aquas, îd est non longé ab Hippone
Regio : quamquam obscura ferè sunt, quae liber ille suppe-
ditat. »

Une inscription votive me fut indiquée sous les arbres qui
avoisinent la maison principale de la nouvelle colonie; elle y
avait été transportée sans doute pour servir de banc à quelque
pâtre indigène. La lecture en est facile; il n'y manque que
deux lettres à la première ligne :
loading ...