Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 79
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.4
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0090
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0090
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— "9 —

La pierre brisée sur laquelle ou lit cette êpitaphe, est
sculptée avec plus d'élégance que les autres; elle est arrondie
par le haut et entourée d'une torsade en relief. Le D et l'M
sont surmontés d'un croissant. A côté de l'inscription gît une
autre pierre creusée en forme de cuvette, et qui servait pro-
bablement aux libations. Les lettres H. S. B. Q. sont une
abréviation de la formule hic sita benè qwescat « Qu'elle repose
ici en paix! » Ou remarquera l'orthographe du molHexlricala
et la manière dont le chiffre 50 est représenté.

Aïn-Kerma était évidemment l'emplacement d'un poste ro-
main , auprès duquel s'étaient groupés quelques établissements
agricoles. J'y ai vu seulement des restes de maisons sur les
gradins d'une colline et une assez belle mosaïque au bord
du ravin qui contourne cette élévation.

N° 20. N° 21.

DIS . M AN. D. M. S.

MVM. NERVL CN . VIR... VS.

LINVS. L. F. CHVL CN.FIL.NOMENT

LITANVS.V-À.LXUI. ANVS.V.A.XLH.

H. S. E. S. T. T. L. H. B. I.

Aux Dieux Mânes. Mummius Nerullinus, Aux Dieux Mânes. Cneius Vireins

fils de Lucius, natif de Collo, a vécu 63 Nomenlauus, fils de Eneius, a vécu

ans. II repose ici. Que la terre lui soit légèrel 42 ans. Il gît ici en paix.

Inscriptions du Château d'Arsacal.

C'est au mois de juin 1855 que j'eus l'avantage de voir,
pour la première fois, la ville d'Arsacal, qui fut le siège d'un
évéché vers la fin du 4e siècle. Je revenais de la grotte avec
un jeune arabe qui me servait de guide. La roule romaine
que nous suivions, et que l'on reconnaît encore à une série
loading ...