Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 93
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.5
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0104
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0104
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 93 —

Le n° 10 est un fragment de sculpture que j'ai également
trouvé à Sidi-Medien.

Le n° M est, je le suppose du moins, la partie supérieure
d'un moulin antique. Cette curieuse pièce, parfaitement con-
servée, a été trouvée, au mois d'octobre dernier, dans les
fouilles faites à Sidi-Medien.

Dans une prochaine lettre, Monsieur, j'aurai l'honneur de
vous communiquer une petite note sur un monument sarrazin,
appelé Bordj-el-Arif, et situé près de Méhédia. C'est un des
rares débris de l'architecture sarrazine dans la régence, et
son état de dégradation est tel que dans quelques années il
n'en restera pas pierre sur pierre.

Le travail que m'impose le courrier officiel m'oblige, Mon-
sieur, à terminer ici cette lettre que je n'ai malheureusement
pas le temps de recopier. Veuillez donc me pardonner mes
ratures , et croire aux sentiments de respectueux dévouement
avec lesquels j'ai l'honneur d'être, Monsieur.....

Ch. TISSOï,

Vice-Consul de France à Tunis.
loading ...