Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 143
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.14
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0154
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0154
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
- r*3; —

Aux Dieux Mânes. Publius Sittius Dalius a vécu 30 ans. I!
repose ici.

Ces quatre dernières inscriptions ont été tirées des décom-
bres qui recouvraient le tombeau de Précilius, dont M. Cher-
bonneau a publié le premier la curieuse épitaphe dans l'An-
nuaire de 1853, page iiO; les n"s 13 et 16 sont déposés dans
la barraque en planches que M. le Maire de Constanline a fait
construire pour protéger les belles mosaïques et les autres
objets d'antiquité qu'on a trouvés dans l'hypogée de l'orfèvre
centenaire.

N° il.

D . M .
L. AGRIVS
CLODIVS
DEXTER
V.A XXXV

Diis Manibus Lucius Agrius Clodius Dexter vixit annis XXXV.
Aux Dieux Mânes. Lucius Agrius Clodius Dexter a vécu
35 ans.

Petite stèle en pierre calcaire trouvée sur le contre-fort sep-
tentrional de la ville, au-dessous de la poudrière civile. Il ne
m'a pas été possible de la faire transporter au Musée parce
qu'elle est placée dans un lieu presque inaccessible.

Ce monument épigraphique remonte à l'époque byzantine,
comme le prouve le lambda substitué à l'L. ( lre et 2e lig.)

N° 4 8.

D. M.
M. T1TACI
VS FELIX
V. A. LXX

H. S. E.

Diis Manibus. Marcus Titacius Félix vixit annis LXX. Hic
si lus est.
loading ...