Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 157
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.15
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0168
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0168
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 157 —

N° 17. — Copie de M. le commandant D'Almont.

IA IMPE
AVRELIANI
LICOABISDEMD
DIT A N

Dans le mur de la même zaouïa , les numéros 15,16 et 17,
employés comme matériaux dans la construction de celte
chapelle musulmane, proviennent des ruines qui l'avoisinent,
et dont le nom ancien n'a point été relrouvé.

N° 18. — Copie de M. Laureau, Inspecteur des bâtiments civils,

à Guelma.

T 0 N N E I A M
FORTVNÀTAM
QVAM.TESTAMEN
TO. SVO. QVINIVS.
HONORATVS. MA
RITVS.PONI.IVSS1T.
QVINIA. PVDENTIL
LA.HERES.ET FILIA.
P * D <§g

Tonneiam Fortunatam quam testamento suo Quinius Honoratus
marilus poni jussit Quinia Pudentilla hères et filia. Propriis
denariis.

La stèle sur laquelle figure celle épitapbe, fair partie de la
collection d'antiquités déposées au Commissariat civil de
Guelma.
loading ...