Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 2.1854/55 (1855)

Seite: 175
DOI Artikel: 10.11588/diglit.13590.16
DOI Seite: 10.11588/diglit.13590#0186
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1855/0186
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Inventaire bu Mobilier

DE L'ÉGLISE DE CIDTA, EN 303 DE J.-C.

Nous savons que l'édit de Dioctétien (I) contre les Chrétiens
fut publié à Cirta, le J4 des calendes de juin, à l'époque où
Paullus y remplissait les fonctions de l'épiscopat et où le pro-
consulaire Florus administrait toute la province. Cet édit fut
également promulgué, à différents jours, dans les autres
colonies, ainsi que dans toutes les cités de la province. Il
était recommandé aux magistrats d'avoir soin que tous les
livres divins que l'on trouverait fussent consumés par le feu,
que le mobilier des églises fût saisi, que les temples et les
autres édifices des Chrétiens fussent renversés et anéantis.
Aussi la face des événements changea-t-elle bientôt. Les
églises furent dépouillées de leurs ornements, les assemblées
des fidèles dispersées, et les saints mystères interrompus.
Partout régnèrent le deuil et les pleurs. Les magistrats des
colonies ne furent pas lenls à obéir, soit que leur ancienne

(1) Dixième et dernier édit impérial de persécution générale contre les
Chrétiens. Longue et sanglante, car elle dura de 505 à 515, cette persé-
cution a fait donner à l'époque de Dioclétien, le nom d'ère des martyrs

(Noie de la rédaction )
loading ...