Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 3.1856/57 (1858)

Seite: 4
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9388.3
DOI Seite: 10.11588/diglit.9388#0016
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1858/0016
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
vants voués à ces études. On peut en partie la restituer
ainsi :

La partie contingente, c'est-à-dire relative à l'état des per-
sonnes, n'est que conjecturale ; il serait sans doute à désirer
qu'une copie exacte, facile à obtenir, ce me semble, permît
une leçon plus sûre ; mais cela n'aurait, au fond, qu'une fai-
ble utilité, à moins qu'on ne trouvât au commencement de
la dernière ligne wom, et quinque, ce que peuvent faire
supposer les deux premières des lettres conservées (UfDJ :
Cette particularité lèverait toute incertitude au sujet de WDS
que plusieurs auteurs regardent comme valant ©an.

La dernière des inscriptions numidico-puniques, la se-
conde de Ghelma, rentre dans une classe exclusivement pro-
pre à cette localité, classe dans laquelle je vois une série
d'épitaphes de chefs et le nom punique de la ville, savoir :
Malaca, d'où est venu Calama par la lecture des Latins en
sens inverse de celle des Phéniciens. Voici, d'après cette
donnée, comment je transcris et traduis :

Domino Baali (Hàjmmoni dvea (?rattO «a bv2 ïrsb

(laus?) in Malac-
a princeps vir Abdbaal, ...n SlSSXSS WT\a "W k

Lapis ille positus est E..

xw p Sur ... V .
nu»n ....|3 ivy
|au>y ,... y > • m

... filix..., filii Abd-
Osiris, filii..., uxori

.....filii ...Asmoun.

Yixerat annis....

____quum onus positum est

tfftiyi...

filius...
...prout audivi, monumen-
tum consecravi.

vha nu Martin

A la seconde ligne, au lieu de wnx yn, on peut supposer
loading ...