Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 3.1856/57 (1858)

Seite: 20
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9388.3
DOI Seite: 10.11588/diglit.9388#0032
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1858/0032
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 20 —

nombre 20 suivis eux-mêmes de l'unité ; il y a donc un au-
tre nombre qui précède celui que nous venons d'établir. La
figure placée avant le signe 10, après le mot rw, années,
n'est certainement pas alphabétique; elle fait donc partie
de ce nombre. Or, on peut supposer que c'est ici, immédia-
tement après le passage signifiant decessit amis..., que se
trouve l'âge du défunt, 30 ans : 10 est un élément de ce
nombre ; la figure qui précède, si la conjecture est exacte,
doit donc représenter 20. Mais d'une part, nous venons de
voir, pour ce nombre, une autre figure ; d'une autre part on
ne connaît pas, je pense, d'autre exemple où la figure dont
il s'agit soit employée pour compter 20. Voici, si je ne m'a-
buse, la solution de cette difficulté.

La notation numérale des Palmyréniens se produisait en
marquant les unités séparément par une barre verticale pour
chacune jusqu'à 4, puis par des figures particulières pour
5, 10, 20 et 100. Nous connaissons par nos textes les signes
de l'unité, de la dizaine , de la vingtaine. 5 était ainsi mar-
qué : Xj, > ; 100 ainsi : ^ |. Eh bien! c'est de la qua-
druple répétition du chiffre 5, avec liaison par le bas pour
en indiquer la synthèse idéale, énonciation que je ne puis
représenter qu'ainsi (5 + 5-1-5 + 5) = 20 > Hue résultent la
figure qui nous occupe et, avec l'addition du signe 10, la
somme 30, nombre des années de Mocimus ù sa mort.
Maintenant, quel est l'autre nombre 61 ? 11 ne me paraît
pas douteux que ce ne soit la date d'une ère (1). De quelle
ère? C'est ce que je ne me hasarderai pas à rechercher.
Ce soin revient naturellement à votre savant confrère
M. L. Renier, et je suis convaincu d'avance que vous vous
reposerez avec pleine confiance sur son examen pour at-
tendre la solution de cette curieuse question. Ce profond

(1) Je présume que c'est précisément ponr faire ressortir la différence
des intentions numérales qu'on a employé des signes différents pour le
même nombre.
loading ...