Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 3.1856/57 (1858)

Seite: 53
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9388.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9388#0065
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1858/0065
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LETTRE

A mi Membre de la Société.

Monsieur,

......J'ai reçu votre lettre au commencement d'une tournée,

qui a duré près d'un mois.

Vous me demandiez le dessin d'un bas-relief intéressant qui
orne le côté antérieur d'un beau sarcophage en marbre, ré-
cemment découvert. A ma rentrée à Philippeville , j'ai cher-
ché quelqu'un qui pût me le dessiner d'une manière convena-
ble; je n'ai rien trouve de satisfaisant. Alors, je me suis adressé
à un photographe qui m'a promis et m'a manque de parole.
Enfin, voyant que miséricorde et les délais de politesse se
perdaient, je me suis résolu à vous écrire aujourd'hui, pour
vous raconter ma déception momentanée ; je dis momentanée,
car j'espère bien, avant longtemps, vous envoyer l'épreuve
photographique de ce bas-relief qui est vraiment très-remar-
quable. (1)

A Philippeville, au même emplacement où ce beau sarco-
phage a été trouvé, on en a découvert plusieurs autres égale-
ment en marbre blanc. Je les ai fait conserver, et je fais soi-
gner d'une façon particulière deux de ces tombeaux, dont
les dessins et ornements présentent un certain intérêt.

Dans chacun de ces sarcophages se trouvaient plusieurs
squelettes ayant appartenu les uns, à des personnes d'un cer-
tain âge, les autres à des enfants. J'avais bien recommandé
qu'on respectât ces ossements ; malheureusement, les soldats

(!) Depuis qne celte lettre a été écrite, M. le Directeur de l'artillerie à Constantine a fait
lommageàla société d'un dessin de ce bas-relief, qui figure parmi les planches du présent
M) umc, et dans lequel on voit l'image de l'activité et du repos sous la figure d'un chasseur et
Juncllevrier- (Soie de ta Rédaction.)
loading ...