Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 3.1856/57 (1858)

Seite: 102
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9388.11
DOI Seite: 10.11588/diglit.9388#0114
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1858/0114
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Aujourd'hui, ce service est placé sous la surveillance du
bureau arabe civil départemental.

c Au nom de Dieu clément et miséricordieux. Louanges à
Dieu l'unique ! Que Dieu soit propice à Mahomet, la meilleure
de ses créatures, ainsi qu'à ses descendants ! — Est allé vers
le pardon du Généreux, du Miséricordieux, le sieur Omar, fds
du sieur Ahmed Ez-Zouaoui, à la fin du mois de ramadhan,
l'an H28 (1715). »

Sur une planche sculptée avec soin et qui paraît avoir été
coloriée (ancien cimetière arabe). La seconde ligne contient
des vœux pour le prophète et pour ses descendants. Les
musulmans mettent une extrême importance à bénir ainsi la
mémoire de Mahomet ; ils ne prononcent jamais son nom sans
l'accompagner de quelque prière, et ils citent en faveur de
cette coutume, une tradition portant que quiconque prie une
seule fois pour lui, efface tous ses péchés. Il n'y a pas un ta-
lisman, pas une amulette, qui ne porte au moins une des epi-
thètes dont on le qualifie.

(K° 19.)

(N° 20.)
loading ...