Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 3.1856/57 (1858)

Seite: 156
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9388.12
DOI Seite: 10.11588/diglit.9388#0168
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1858/0168
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
dans ce quartier de la ville, et des monuments dont il fut dé-
coré à une certaine époque.

(sr aï.)

(X° 38.)

D . M .

PL ATI N I
V S . H 0 S P

ITALIS.
V.A.LXX.

DM

C. S A B EL LIV S
D1 L E C IV S .
V. A. LXXXX .
H.S.E.

Sur un cippe trouvé à Ain- Epilaphe copiée par M. Dolly
el-Fiey. à 200 mètres du péni- à Blad-bkiral, propriété de

(S" 3».)

MEMORIAE.
C A M NIA E. OCTA
VENAE. RARISSI
M A E . F E M IN A E .

PATER.DOL.CASVI.POS.

V . A . XXVII. M .III. H.S . E.

Mcmoriœ Caniniœ Oetavenœ, rarissimœ, feminœ, pater dolens
casui posuit. Vixit annis viginli seplem, mensibus tribus. Hic
sila est.

« Ce monument a été élevé à la mémoire de Caninia Ocla-
vena, femme incomparable, par son père affligé (inconsolable).
Elle a vécu 27 ans et 5 mois. C'est ici qu'elle repose, i

Epilaphe trouvée au Camp des oliviers. — Casui est une
irrégularité : le verbe dolere ne gouverne pas le datif.

lencier arabe.

Ben-Houssein.

A. CHERBONNEAU.
loading ...