Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 37
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.4
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0049
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0049
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 57 —

actuels des principaux endroits qu'elle traverse sont le col
de Tnoukla, le Bhiret el Arneb, El nia el Abiod et Birzgann.
Nous en avons déjà parlé précédemment, c'est celle dont une
partie, au moins, à été construite par l'empereur Trajan.
On dit que ce prince possédait un domaine à Théveste ou
Plutôt dans ses environs. La route dont il s'agit a-t-elle été
exécutée dans le but de relier cette ville même au domaine
Je l'empereur? Cela nous paraît on ne peut plus probable.
Nous ajouterons que le Bhiret el Arneb est un des pays les
plus fertiles, en apparence, que nous ayons jamais vu; nous
disons en apparence parce [qu'il est tout à fait abandonné par
les Arabes : on peut y Caire 50 à 40 kilomètres sans rencontrer
Dme qui vive. De temps immémorial ce beau pays a été le
champ de bataille naturel entre les tribus algériennes et celles
qui reconnaissent la suprématie du bey de Tunis; son aban-
don complet en est une cause immédiate. Nous reviendrons
plus bas sur une excursion que nous avons faite dans celle
contrée, el sur ce que nous y avons trouvé de remarquable.

8° Route de Tliévesle à Latnbèse, par le versant méridional
de l'Auress;

Cette roule est bien plus longue que les deux autres qui
suivent le versant oriental Nord de l'Auress, et dont nous avons
déjà parlé. Elle figure sur la table Théodosienne sous le n° CCX1I,
se confond avec la roule de Théveste à Capsa, jusqu'à l'en-
droit appelé ai Majores, en se dirigeant d'abord vers le Sud-
Est; de là, elle passe au Sud-Ouest, traverse les Ziban, se
replie, pour ainsi dire, sur elle-même, et revient à Lambèse,
en se retournant an Nord et même au Nord-Est, par El-Outaïa,
El-Kantara et la plaine de Ksour.

11 existait une neuvième roule parlant de Théveste el tra-
versant les défilés de R'fana ; celte route ne figure sur aucun
itinéraire. A six kilomètres environ de Tébessa, en entrant
dans la gorge, elle est taillée dans le roc sur plus de 2000m
de longueur, et on y voit encore maintenant les traces faites
loading ...