Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 43
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.5
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0055
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0055
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
11 faut donc ajouter au chiffre

2.647"' 00

Le 9e gradin 1 fois

Le 10= — 1 fois

Le H» — | fois,

Le 12= — ! fois.

Le 13e — I fois

Le 14e — 1 fois.

Le ioe — 5 fois

180 83

183 25

189 63

194 05

198 45

202 83

021 60

Toial____

4.4i9m 70

Le lolal du développement de l'espace occupé par les spec-
tateurs était donc de 4419 mèires 70. Eu supposant que cha-
cun occupait un espace représenté en longueur par 0™ 00, ou
arrive au chiffre de 7,566 mètres. En tenant compte da la
place perdue pour les entrées et la circulation, et du surcroît
d'espace nécessaire pour les autorités et les hautes classes de
la sociélé, nous conclurons de ce qui précède que le cirque
de Théveste pouvait conlenir 7,000 spectateurs environ.

La contenance d'un amphithéâtre devait nécessairement
être dans un certain rapport avec le nombre des habitants de
la ville qui le renfermait dans ses murs. Ici se présente donc
naturellement le problème suivant :

Connaissant la grandeur du cirque d'une cité romaine, ayant,
en outre, des données sur le nombre, l'importance de ses autres
monuments et la surface du terrain qu'elle occupait autrefois,
déterminer le chiffre approximatif de sa population.

Nous n'osons aborder nousmêmc celte question épineuse;
nous nous contenterons de la signaler à l'attention des sa-
vants. Sans nul doute ils en trouveront une solution satisfai-
sante. On nous objectera, peut-être, que ce rapport dont nous
parlons et que nous supposons à peu près constant, devait
au contraire être très-variable, parce que, dira-t-on, une ville
pouvait très-bien augmenter d'importance , tandis que son
loading ...