Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 54
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.5
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0066
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0066
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 54 —

tout semble indiquer un artisie cherchant à s'affranchir des
prescriptions ordinaires de l'art. Il avait encore sans doute
les illusions de la jeunesse; peut-être même avait-il l'ambition
de se poser en chef d'école par l'invention d'un genre nou-
veau? Quoiqu'il en soit de ces conjectures , pour arriver à son
but, il a sacrifié, nous pouvons presque dire impitoyablement,
le correct au gracieux, la règle à la fantaisie, la simplicité
au goût du siècle pour l'excès d'ornementation. Hâtons-nous
d'ajouter que ces imperfections sont plutôt celles de son
époque que de l'architecte lui-même, qui, dans la conception
et l'exécution des détails, a fait preuve d'un talent réel. Toutes
les sculptures sont dessinées avec le plus grand soin, placées
avec un goût parfait, et témoignent d'une imagination vive
et puissante.

En résumé, l'épithète de beau , sous le point de vue artis-
tique, n'est point applicable tout-à-fail, à notre avis, au tem-
ple de Minerve. Mais malgré ses défauts, inévitables à tout
commencement de décadence, il est, dans son ensemble,
excessivement joli, coquet, gracieux, original, qualités qui
doivent suffire pour le rendre digne d'une étude sérieuse,
l'aile par une personne plus compétente que nous en matière
d'architecture.

Nous ne pouvons assigner de date précise à la construction
de ce monument; il nous paraît impossible qu'il soit antérieur
au règne des Antonins.

III. — Arc de triomphe de Caracalla.

L'arc de triomphe de Théveste est du genre de ceux ap-
pelés Quadrifrons. Sa forme est celle d'un carré parfait, dont
chaque face représente un arc de triomphe ordinaire à une
seule arche. D'après cette disposition , il devait de toute né-
cessité être isolé complètement et orner sans doute le milieu
d'une place ou d'un établissement public.
loading ...