Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 55
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.5
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0067
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0067
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 55 —

« Avant la découverte de ce monument, dit M. Lelronne, il
« existait un seul arc debout, présentant le même caractère :
« c'est l'arc de Janus Quadrifrons, à Rome ; mais, ajoutet-il,
« ceux qui se rappellent la construction de ce dernier, con-
« viendront que celui de Thévesle est infiniment plus riche
« et plus élégant. »

Nous avons devant nous le dessin détaillé de l'arc de Ja-
nus; il suffît d'y jeter un coup-d'œil pour partager l'opinion
de M. Lelronne. L'arc de triomphe de Thévesle est un véri-
table chef-d'œuvre d'architecture et doit être rangé parmi les
monuments les plus remarquables et surtout les plus rares de
l'antiquité romaine. Les matériaux qui ont servi à sa cons-
truction sont des pierres calcaires très-blanches , d'un grain
serré, fin et assez tendre pour l'exécution des nombreuses
sculptures dont il est orné. Nous n'avons pas encore trouvé
dans les environs de Thévesle, les carrières d'où celte pierre
a été tirée. Le marbre ne figure pas dans cette construction.

La planche VII représente la perspective de l'édifice, dégagé
des terres qui en encombrent la base et les approches, et dé-
barrassé des ruines et maçonneries byzantines dans lesquelles
il est en quelque sorte enfoui. En un met, nous l'avons des-
siné tel qu'il a dû se présenter à l'œil du spectateur, aussitôt
après son achèvement. Il nous a été facile de rétablir le dessin
primitif en son entier, à cause de la symétrie parfaite qui
existe dans l'ensemble ; les parties conservées d'un côté
servent très-bien à remplir les lacunes résultant de la dégra-
dation des côtés homologues.

Le massif du monument se compose de quatre piédroits,
réunis deux à deux par des arceaux de 4m GO de portée, avec
une hauteur sous-clé de Sm 50. Chacun de ces piédroits est
un carré de 3m 17 de côté, et l'ensemble des quatre est égale-
ment disposé en carré ; ce dernier a 0m 94 dans ses deux
dimensions. En avant de chaque façade s'élèvent quatre co-
lonnes d'ordre corinthien, deux de chaque côté de l'arceau et
loading ...