Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 69
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.5
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0081
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0081
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 69 —

que c'étaient les intérêts des deux cent cinquante mille ses-
terces qui servaient à l'accomplissement de la volonté du tes-
tateur.

Or, le taux légal de l'intérêt étant dans l'empire romajn de
12 p. 0/0 par an, les 230,000 sesterces du testament d'Egri-
lianus devaient fournir à la caisse municipale de Théveste un
revenu de 50,000 sesterces. C'est celle dernière somme qui
était destinée à couvrir les frais des soixante-quatre journées
de bains gratuits , dont chacune revenait, par conséquent, à
30000/64■ = 469 sesterces. Nous avons vu d'ailleurs, précé-
demment, que le cirque pouvait contenir 7,000 spectateurs
environ ; en admettant que ces spectateurs étaient précisé-
ment les mêmes que ceux qui avaient droit aux bains dont il
s'agit (supposition qui nous semble rationnelle), on en conclut
un prix de revient de 469/7000 = 67 millièmes dejjseslerees
pour chaque bain. Celte fraction est à peu de chose près la
seizième partie d'un sesterce : or, il existait une monnaie ro-
maine qui avait précisément celte valeur; c'était une mon-
naie de cuivre, la plus petite, appelée ter uncius ou quadrants,
d'une valeur de 0 fr. 012 de notre monnaie. Ce prix de re-
vient, très-faible, est facilement explicable : en effet, l'inscrip-
tion elle-même nous apprend que rétablissement des thermes
existait déjà; il n'y avait donc à faire ni frais de construction
ni dépenses d'installation première. Les 30,000 sesterces re-
présentaient, en quelque sorte , ce que coûtaient.les répara-
lions des bâtiments , conduites d'eau, bassins, robinets, etc.,
etc., et l'entretien des employés et esclaves nécessaires pour
le service pendant 64 jours de l'année. D'après cela, la somme
totale consacrée annuellement par la municipalité à l'établis-
sement des thermes, somme qui figurait sur le budget de la
ville au chapitre des dépenses , peut se déterminer jusqu'à un
certain point par la proportion suivante : 64 : 30000 : : 365 :
X = 171094 sesterces.
loading ...