Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 116
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.9
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0128
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0128
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— IIG —

N° 5.

a. b.

VTE A M

RTIN VRELIANO
EGIA LICO AB ISDEM

AEX-I-C

Ces deui fragments d'inscription ont été copiés, l'un sur le
parement intérieur, l'autre sur le parement extérieur de la
grande-mosquée de Taçadan, par M. le colonel Breton.

N° 4.

POLLVCI- AVG" SACR
LCALPVRNIVS LF1L QVIR
SVCESSIANVS CVRATOR

DENDROPHORVM
V S LIB ANIMO

Polluci Auguste- sacrum. Lucius Calpurnius, Lucii filius, qui-
rinû {tribu) , Successianus, eurator dendrophomm, votum solvit
libens animo.

« Monument érigé à Pollux Auguste. Lucius Galpurnius, fils
de Lucius, de la tribu Quirina, surnommé Successianus, cura-
teur des dendrophores, a accompli ce vœu de son plein gré. »

Inscription gravée dans un encadrement, en caractères de
la basse époque. La pierre aOm2S de hauteur surOm3S de
largeur. Elle devait faire le pendant d'un autel élevé à Castor
par le même personnage et dont la légende a élé publiée par
M. L. Renier, sous le n° 1,896, dans le Recueil des Inscript,
rom. de l'Algérie. Tous les A ne sont points barrés ; à la ±e
ligne, l'V, l'I et l'R, forment un monograme ; à la 3e ligne,
Sucessianus est écrit avec un seul G.
loading ...