Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 146
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.9
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0158
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0158
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 146 —

Dis manibus sacrum Cari Curii Gasli. Vixil annis sepluaginla
«no. Hic silus est.

« Monument élevé aux mânes de Caïus Cuiitis Castus. H a
vécu 71 ans. Il repose ici. s Tombeau trouvé à Bougie par
M. Pelletier.

N° 48. Nu49.

D M D M

FIDIVSSEREN VS IV M

TERNISSIMVS S AT VA

NINA V

Dis manibus. (Au)fidius Serentts {[ra)ternis$imus ? Fragment
de tombe, au Musée ; l'écriture est incorrecte.

Fragment d'une épitaphe de la basse époque. Les A res-
semblent à des lambdas. An Musée.

N» 50. N" 51.

]) M
POMPE A E M I L I A.

1VS1PIT1 G H \ T A

VAXXXV V A XXX

H SE USE

N° 50. — Pompeius Ipiti vixil annis triginla quinque. Hic
situs est. * Pompeius Ipiti a vécu 35 ans. Il repose ici. » Sur
une pierre de la rue Ali-Mouça.

N° 51. — Dis manibus. Aemilia Grala vixit annis triginla.
Hic sita est. « Aux dieux mânes. Aemilia Grata a vécu 35 ans.
Elle repose ici. » Pierre tombale ramassée dans les décombres
de l'hypogée de Precilius. Les A ne sont point barrés par le
milieu.
loading ...