Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 174
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.10
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0186
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0186
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— m —

romaine qui avait son quartier général à Legio septïma gemina
ou germanka, aujourd'hui la ville de Léon en Espagne.

A la septième ligne, le nombre XXX indiquant le nombre
d'années, est formé par un monogramme de la manière sui-
vante : une barre inclinée de haut en bas allant de gauche à
droite, traversée par trois autres barres de droite à gauche.
Il y avait peut-être même une quatrième barre dont nous ne
pouvons affirmer l'existence à cause du mauvais état de con-
servation de la pierre.

A la huitième ligne, l'espace pointillé compris entre M etV,
est rempli par un monogramme de cinq lettres dont les
trois dernières son.t superposées : A, N, I, L, I ; ce qui ferait
MANIUVS.

Le K de la dixième ligne est d'une forme bizarre et dépasse
de beaucoup les autres lettres de la même ligne.

Les cinq inscriptions qui précèdent ont été relevées par
nous entre Batna et Lambèse, à 500 mètres à gauche de la
roule, à la hauteur de l'endroit appelé la Grand'Halte. Elles ont
été découvertes, dans le courant de mars 1858, par des sa-
peurs du génie chargés d'y extraire des pierres de taille pour
les constructions militaires de Batna.

Des ruines considérables existent dans l'endroit précité: ce
sont, d'après ce que nous a écrit là-dessus le savant M. Re-
nier, les restes d'un vasie établissement analogue à ce que
l'on appellerait de nos jours bâtiment de l'intendance mili-
taire.

Plusieurs inscriptions ont déjà été relevées par nous au
même endroit ou dans les environs ; elles se trouvent consi-
gnées daus Y Annuaire de la Société archéologique de Gonslan-
tantina pour 1850-1857 (pages 1G7, 1G8 et 169). Une erreur
commise par nous en transcrivant l'inscription qui y figure
sous le N° 7, page 168, nous t'ait un devoir de rapporter ici
celle même inscription rectifiée.
loading ...