Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 4.1858/59 (1860)

Seite: 210
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9389.12
DOI Seite: 10.11588/diglit.9389#0222
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1860/0222
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 210

La fin de la première et de la deuxième ligne a été enlevée
par une cassure de la pierre ; c'est la seule lésion dûe au ha-
sard. Les autres mutilations sont l'œuvre des hommes, ainsi
que je l'ai dit a la page 157. Je tenais à reproduire la physio-
nomie de ce monument, à marquer le nombre des lignes et
surtout la place des mots que le marteau a respectés, afin d'en
rendre la restitution plus aisée, Avec les éléments qui nous
restent et parmi lesquels subsistent les mots SEVERF, d'une
part, et de l'autre, SEVERO, je proposerai la lecture sui-
vante :

Imperaloris Caesaris divi Severi pii filio, divi Anlonini magni
pii nepoli, Marco Aurelio Severo Antoninopio felici Augusto, Par-
thico maximo Britannico maximo, pontifici maximo, (ribunitiae
polcslaiis..., imperalori..., consuli..., palri patriae. Respu-
blica eastelli Mastarensium. Lochs datus décréta Decurionum.

La dédicace a été écrite en l'honneur de Garacalla. C'est par
erreur que je l'attribuais à l'empereur Septime Sévère, lors
de mon premier voyage au Djebel-Zouaoui. Une inscription
qui paraît être contemporaine de celle-ci, a été exhumée des
ruines de la colonie des Uzélitains, aujourd'hui El-Oudjel, à
seize kilomètres à i'Ouest des Beni-Ziad. Je l'ai copiée en
185-i, dans la maison de campagne du capitaine Massarli-Ali.
Voici la lecture complète qu'en a donnée M. Léon Renier clans
son Recueil, sous le N° 2436 :

Imperalori Caesari, divi Seplimii Severi pii Arabici Adiabenici
Parlhici maximi Britanici maximi filio, divi Uarci Anlonini pii
Germanici Sarmalici nepoli, divi Anlonini pii pronepoli, divi
Hadriani abnepoti, divi Trajani Parlhici adnepoli, Marco Aurelio
Severo Antonino pio felici Augusto Parlhico maximo, Britanico
maximo, pontifici maximo, tribuniciae polcslaiis XV, imperalori
11, consuli III, palri patriae Res publica Uzelitanorum (I).

(lj Dans YAnnuaire pour 1853, p 89, M. le général Creuly a publié
celte inscription d'après une copie qu'il avait prise à El-Oudjel.
loading ...