Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: VI
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.1
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0010
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0010
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
nos travaux ne sont point indifférents, ne pourront exi-
ger de nous que la connaissance des monuments qui
affleurent le sol.

Une devise est un point de départ. On s'y conforme
d'abord; plus tard, on se laisse entraîner au-delà, dans
l'espoir de rencontrer la vérité, que l'on touche du doigt-
Notre devise consiste en trois mots : recueillir, conser-
ver et décrire. Mais personne, à coup sûr, ne fera un
reproche à ceux d'entre nous qui, s'appuyant sur de
simples données bépigraphiques, ont eu le bonheur de
reconstituer la topographie d'un pays, de retrouver les
anciens itinéraires ou d'expliquer des magistratures dont
le nom même avait disparu des écrivains anciens.

Cette fois, les monuments écrits en dialecte numidico-
punique, suivant l'expression de M. le docteur Judas,
entrent pour une large part dans la composition de notre
Annuaire, et lui donnent un intérêt d'autant plus sérieux,
que les textes relatifs à l'histoire des races autochthones
sont plus rares.
loading ...