Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 23
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.3
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0037
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0037
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
XIII. — Vovit hoc votum Avo

...... baali. Audiens vocem meam

benedixit mihi.

XIV. —.........

Balsa-
ma, filius

Balammanis, filii A-

bd.........

domino Baali,
audiens vocem
meam benedixit mihi.

D'après M. Ewakl :

De même, sauf la formule finale qui serait ainsi : « Au-
diens vocem ejus benedixit ei. »

Je le répète encore : appliquée seulement à ces monu-
nents, l'une ou l'autre de ces interprétations serait très-na-
turelle. Mais d'abord , en ce qui concerne exclusivement
celle de M. Ewald, elle est renversée par les textes 9 et 10,
si l'on peut, comme je le pense, les traduire ainsi :

IX. — Domino Baali Hammani......

Uxor.... balis, filii,... balis, filii

X. — Domino Baali Hammani____

....., uxor Chami......

Le sujet serait donc une femme, ainsi que l'indique, dans
le n° 9, la leçon normale ^JU^, épouse, et, dans le n° 10,
la variante déjà connue cuiuc résultant de la mutation de
Yaleph radical en aïn par suite de la prédilection antérieu-
rement signalée des textes numidico-puniques pour la der-
loading ...