Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 40
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.3
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0054
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0054
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— liO —

permettent aucune restauration, et j'ai été longtemps même
avant de pouvoir me rendre compte de linéaments insolites
que j'apercevais au commencement de la seconde ligne. Un
calque de M. Cherbonneau a fait disparaître tout embarras.
La difficulté provenait de ce qu'une grande écaillure des-
cendait de ce point jusqu'au-dessous de la troisième ligne,
et d'autres érosions plus petites ont altéré la troisième et
la quatrième lignes. On distingue toutefois très-clairement,
au haut de la grande écaillure, c'est-à-dire au commence-
ment de la seconde ligne, la partie supérieure de deux
aleph entre lesquels s'élève un lamed, soit les vestiges de

Le reste des deux premières lignes est parfaitement li-
sible.

D'après le contexte de la seconde ligne, le mot doit
être un verbe. On n'y peut voir, ce me semble, que Jî,
imprecatus est, devovit, etc., muni de Y aleph suffixe, en
sorte que c'est rigoureusement l'équivalent de % : les deux
leçons me paraissent se fortifier l'une l'autre l. Or, le pre-
mier mot de l'épigraphe prouve qu'il s'agit positivement
ici d'un sépulcre. Ce mot me paraît certainement une modi-
fication orthographique dei=^, synonyme de.j^,^., incidit,
insculpsit, en grec "AoiÇoç, donné par Hesychius comme
signifiant xacpoç, tombeau, chez les Cypriens, c'est-à-dire des
descendants des Phéniciens. Or ce sens commande celui
de employé à la seconde ligne; ce sens ne peut être
celui de vœu purement et simplement, tandis que l'accep-
tion que je propose cadre parfaitement, et comme
je ne saurais trop le répéter, est lié dans beaucoup d'autres

1 On trouve dans la Bible hébraïque aJl gouvernant un régime indirect
au moyen de la préposition v_, ; mais, au v. 2, ch.xvndes Juges, il me

parait régir l'accusatif (jâ>\ ), bien que quelques commentateurs, je ne

l'ignore pas. supposent qu'on doit sous-entendre le régime, qui signifierait
voleur.
loading ...