Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 119
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.6
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0133
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0133
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
No 6.

Vers le 9e mille, clans le Col d'Azel, gisent au milieu
de ruines de gourbis arabes, quatre bornes que j'ai fait
retirer des décombres. En voici la lecture :

D N
IOVIANOTR
IVM.SITOCI
SEMPERAVG

Domino nostro Joviano triumphatori; semper auguslo.

Celle-ci est en calcaire gris très-dur, mais les intem-
péries de l'air l'ont détériorée en plusieurs endroits. Les
lettres sont d'inégale grandeur, mal tracées et difficiles
à déchiffrer.

N° 7.

On ne voit plus que l'indication de la distance et le
martelage d'une ligne. Hauteur 0m95, le chiffre mesure
(M)8.

V I I I I

No 8.

Tronçon cylindrique de lmG0 de hauteur, en grès
rouge très dur; ne conserve plus que sa dernière ligne
en caractères profondément gravés et hauts de 0m08. Il
faut lire Augusto.

A V G

N° 9.

Borne mutilée, qui "paraît avoir reçu deux légendes
loading ...