Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 138
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.7
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0152
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0152
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 438 —

TATIS PATI ENTIAE AEQVITATIS
ADQVE HONORIFIC ENTIAE SIN
GVLARI AC PRAEICIPVO VIRO
STATVAM AENEAM AD PETI

10 TVM SVVM ET PROVINCIAE OR
DO COLONIAE MILEVITANAE IN FO
RO CONSTANTINAE CIVITATIS
VBI HONORIFICENTIVS ERIGEN
DAM CREDIDIT PATRONO

Ml POSVIT

Jussione venerabili Dominoritm Amjusloi uintfUi'. nostro-
rum Constanli (et Juliani), Ceionio llalico, clarissimo
vivo et consulari, continenliae aequitalis adque (sic) Jio-
norificcniiac singulari ac praecipuo viro, staluam aeneam,
ad pelitum suum et provinciae, Ordo eoloniae Milevila-
nac in foro Conslantinac civilalis, ubi hunorificentiùs
eriijendam credidit, Patrono posuit.

« Par l'ordre vénérable de nos Seigneurs el Augusles,
Constance (et Julien), le Conseil municipal de la colonie
de Mila, do concert avec les habitants de la province, a
érigé sur le forum de Conslantine, comme dans une place
plus honorable, une statue d'airain à son patron, Ceio-
nius Ilalicus, homme clnrissime et consulaire, qui s'est
distingué particulièrement par sa modération, son inté-
grité, sa patience, son équité et son honorabilité. «

L'inscription est seulplée avec une grande netteté sur
un dé de piédestal de lni07 de hauteur, et 0™77 de larg.
Comme dans le monument précédent , le nom du second
empereur a disparu sous un martelage lait avec soin. A
la 8e ligne, le mot atque est écrit par un 11.

Le personnage auquel sont dédiées les deux inscriptions
loading ...