Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 175
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.7
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0189
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0189
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
toutes les lettres de la partie gauche sous le ciseau d'un
tailleur de pierres.

N° 77. Dis manibus. Lucius Pompius (Pompeius) Sa-
binanus (Sabinianus) vixit annos centum. Hic est silus.

« Aux Dieux mânes. Lucius Pompeius Sabinianus a
vécu 100 ans. Il repose ici. »

Je termine cette liste d'inscriptions tumulaires, comme
je l'ai commencée, par un centenaire, sans changer l'or-
dre des trouvailles que j'ai faites autour de la ville, à
l'aide du hasard , mon compagnon de voyage ordinaire.

§ V. — Inscriptions religieuses.

N° 79.

IERV ÂVG SAC C !VL
CRESCENS VIS
AB FECIT

Ieru Augusto sacrum Caius Julius Crescens votum li-
bens solvit; aram fecit.

<l Caius Julius Crescens a accompli son vœu de bon
cœur. 11 a élevé cet autel à Ieru Auguste. »

Cette légende votive est gravée assez grossièrement,
mais en caractères lisibles sur un rocher isolé, qui do-
mine le plateau de Guechegache, / —S—$ entre El-
Massine et Oullaza, à 16 kilomètres de Constantine.
loading ...