Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 185
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.7
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0199
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0199
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
celle matière, basé, non plus seulement sur 470 inscrip-
tions, mais d'après le volumineux Recueil de M. Rénier.
.Nous ne venons pas refaire ce travail, nous voulons seu-
lement payer notre tribut à la Société Archéologique, en
signalant ce fait, que presque tous les cas d'extrême lon-
gévité appartiennent à la province de Numidie, c'est-à-
dire à la province de Constantinc. Ajoutons que depuis
lors de nouvelles inscriptions de centenaires ont été pro-
duites par le secrétaire de la Société, M. Cherbonneau.

Nous ne parlerons donc ici que des centenaires. Le
chiffre en est assez considérable pour que ces cas d'ex-
trême longévité ne puissent être considérés comme des
cas purement exceptionnels. Ajoutons encore que nous
trouvons des chiffres proportionnels, en regard des âges
voisins. Nous avons prés de 90 décès compris dans la
période de quatre-vingt-dix à cent ans, et plus de 230
dans celle de quatre-vingts à quatre-vingt-dix ans.

Jusqu'à présent nous avons recueilli 55 centenaires
dans la seule province de Numidie. Telle est leur réparti-
tion, suivant les âges auxquels ils ont décédé :

De 100 ans,

14

101

10

102

2

403

4

105

7

106

1

107

1

108

1

110

5

115

4
loading ...