Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 201
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.7
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0215
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0215
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— m —

dispositions pour transformer chaque groupe en une
forteresse séparée de manière à faciliter la surveillance.

On répare, on consolide les murs de clôture, on fait com-
muniquer intérieurement les maisons entr'elles, on sup-
prime toutes les ouvertures extérieures à l'exception d'une
ou de deux indispensables, enfin cette citadelle improvi-
sée, ayant une forme polygonale irrégulière, est complétée
au moyen d'une tour de flanquement placée à chaque
angle du polygone.

L'effort principal des Maures sous Trasamond (496-523)
est tourné vers la Tripoli laine ou Gabaon, un de leurs
rois, fait essuyer aux Vandales de rudes échecs. L'his-
toire ne parle pas de ce qui se passa pendant ce temps
en Byzacène et en Nuiuidie; il faut en conclure que les
événements de ce coté ne furent sans doute que d'une
importance secondaire et que ces contrées jouirent d'un
instant de tranquillité.

Enfin, sous Hildéric, les Vandales furent défaits en ba-
taille rangée par le roi maure Antalas, dans les plaines
delà Byzacène, et forcés d'évacuer presqu'entièrement
cette province pour se retirer dans la Proconsulaire. Nous
ignorons la date précise de cet événement; mais Procope
qui le rapporte ajoute qu'en même temps les Vandales
rompirent leurs relations d'amitié avec Théodoric et les
Oslrogolhs. Or Théodoric mourut en 526, et Hildéric
monta sur le trône en 523 ; donc le fait qui nous occupe
se passa vers 524 ou 525 au plus tard.

D'après les considérations qui précèdent, il n'est pas
probable que la destruction de Théveste soit antérieure à
ce désastre. Il est possible qu'elle en ait été une des con-
séquences. Néanmoins, sous le point de vue stratégique,
loading ...