Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 206
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.7
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0220
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0220
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
— 200 —

Il n'existe aucune trace de fossés et l'on pouvait arriver
de plein-pied jusqu'à la base du mur d'enceinte. 11 est
incontestable néanmoins, que ce genre de défense était
connu bien longtemps avant l'époque où nous sommes
arrivés! Mais les ingénieurs byzantins ont cru devoir
s'en dispenser, attendu que les fortifications que nous
venons de décrire étaient plus que suffisantes pour résis-
ter avantageusement, môme avec un très-petit nombre
de défenseurs, à toutes les tentatives des Maures d'em-
porter la ville de vive force; ces peuples barbares étant
complètement inexpérimentés dans l'art d'attaquer les
places'.

Jetons un coup d'oeil sur cette enceinte et essayons de
déterminer la quantité de travail qu'a dù nécessiter sa

construction.
Données :

Développement de l'enceinte............. 4,190m

Hauteur id................. 9m50

Développement moyen d'une tour......... 24m

Hauteur id. id........... 16™

Nombre des tours...................... 15

Épaisseur des murs................... 2m

Profondeur moyenne des fondations...... lm50

Par des calculs faciles à établir on obtient les chiffres
suivants :

1 Procopc Dell. Va ml II, 22
loading ...