Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 246
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.10
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0260
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0260
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
>ur un cippe en grès dur, de lm20 sur 0m-48 ; près
du ravin de Sakiet-er-roum.

N° 29. — Aux dieux mânes. Valeria Honorata a vécu
31 ans. Elle repose ici.

Stèle en calcaire blanchâtre, trouvée sur la pente du
Meciaf, à 300 mètres du ravin. L'épitaphe est encadrée
par une baguette à ovules. — Haut., lm05; larg., 0m42.

No 30. No 31. No 32.

DM DM IVLIVS

P IVLIVS MCAECI BITÀffi

HONORA LIVS HON V A VXXV

TVS V A ORATUS H S E E

XXVI V A XV OT BQ

H O B Q

No 33. No 34.

m m

CORNELI SEMPRO-.
VS VERECO AECRISP-
NDVS V A XXXI LAE *

Épitaphes extraites, par M. L. Féraud, des ruines
d'Arsagal, qui couvrent une montagne remarquable par
la position qu'elle occupe au milieu d'un paysage pitto-
resque, entre la chaîne du Chettâba et la vallée duRou-
mel, à 4 kilomètres de Sakiet-er-roum. La lecture en
est' facile.

N° 30. — Aux dieux mânes. Publius Julius, surnommé
Honoratus, a vécu 31 ans.
loading ...