Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 5.1860/61

Seite: 247
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9386.10
DOI Seite: 10.11588/diglit.9386#0261
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1861/0261
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
N° 31. — Aux D. M. — Marcus Cécilius, surnommé
Honoratus, a vécu 15 ans. Que (ses) os reposent ici en
paix ! (Hic ossa benè quiescant.)

N° 32. — Julius Bita(lis) a vécu 45 ans. Il gît ici. Que
tes os reposent en paix. — Le dernier E de la 4e ligne
est de trop ; l'abréviation ordinaire ne comporte que les
trois lettres H S E. — Le changement du V en B dans
le mot Bitalis, convient à une époque de décadence.

N° 33. — Aux dieux mânes. Cornélius Verecondus a
vécu Si ans. — L'orthographe de Verecondus (Verecun-
dus) se rapporte également à une basse époque.

N° 34.— Aux mânes de Sempronia Crispilla. —Sur
la face antérieure d'un cippe taillé en forme de tambour.
De chaque côté du monument serpente un cordon sculpté
avec soin.

No 36.

No 37.

N°35. D JJ QAXILIW

DM ' ' QV1R 1 L0L,VSVA

FORTUS CCÂRI. LXXI!I

V AXXX W A XXX N° 38.

H S E H S E

..CILIA
. INA

AEMELIAD
ATÎVA VA

J'ai copié les trois premiers numéros au bas du rem-
part septentrional d'Arsagal. Le dernier est posé devant
la maison de campagne de M. Féraud, à côté d'une pierre
votive sur laquelle est creusée l'empreinte de deux pieds
d'enfant.
loading ...