Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 4
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.3
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0018
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0018
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
XII'H'S ST

Lucia, Lucii fdia, Harcela- Yixit amris centum et tri-
ginta duobus. Hic sita est.

« Lucia, fille de Lucius, surnommée Marcela, a vécu
432 ans. Elle repose ici. »

Remarque : Les exemples de longévité extraordinaire
qui précèdent, méritent l'attention des personnes que
d'injustes préventions, peut-être aussi le plaisir de dis-
serter, poussent à envisager le climat de l'Algérie sous
un jour défavorable. Sans aller sur les brisées de notre
savant confrère, le docteur L. Leclerc, auquel nous de-
vons une notice sur la longévité en Numidic (Annuaire
de i8Ç0-186f), et pour restreindre mes observations à
l'arrondissement de Conslantine, je rappellerai ici que l'ex-
ploration des Beni-Ziad, du Djebel Ouahache, du Kroub
et du Chettâba m'a fourni plus de vingt-cinq centenai-
res. Près d'Ain Kerma, j'ai vu une épitaphe latine d'où
Ton pourrait tirer la preuve qu'à l'époque de la domi-
nation romaine, l'emplacement d'Aïn-el-Bey, loin de
jouir du privilège exclusif de la salubrité, ne formait pas
même une exception. La légende est conçue en ces termes :

D. M. M. IVLIVS. ABAEVS. V. A. CXXXÏ. II. S. E.

« Aux Dieux mânes. Marcus Julius, surnommé Abaeus,
a vécu 131 ans. Il repose ici. » 1

* Annuaire de la Société archéologique de Constanline, 18oi-î>3. — Re-
cueil des inscriptions romaines de l'Algérie, ns 2 450.
loading ...