Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 30
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.3
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0044
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0044
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
30
No 62.

ATO
OBÏIONOREM
FLPPEXDEG
ORD.SP

D

.....ob honorent (œdililatis) .... flamen perpetuus.

Ex decreto ordinis splendidissimi. (Locus datus) decreto
(decurionum).

<l ... à cause de sa nomination à la dignité d'édile.. .
flamine perpétuel. Par un arrêté du très-honorable Con-
seil (municipal). Emplacement accordé par un décret des
Décurions. »

Les découvertes appellent les découvertes. Quelques
semaines après cette trouvaille, qui nous révélait en si
peu de mots, la constitution de la respublica située à 9
mille pas de Cirta, vers le sud, les condamnés défonçaient
à un mètre de profondeur le tertre qu'on veut boiser, tout
près de la fontaine romaine. C'était en réalité le déblaie-
ment du quartier le plus habité, qu'ils opéraient. Il est
impossible de s'y méprendre, lorsqu'on suit du regard les
substructions qui se dessinent régulièrement dans les tran-
chées ouvertes. Les maisons des cultivateurs et les
cases des esclaves se développaient donc dans la plaine
au nord de la maison du Juif (voir le plan), tandis que
les édifices publics, et, comme nous dirions aujourd'hui,
le siège de l'administration, s'élevaient sur le tertre, à
distance du bétail et de l'outillage de la vie rustique.
Le capitaine Langlois, qui est chargé de la direction du
pénitencier, ne s'y est pas trompé. Il a pensé qu'il y
loading ...