Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 50
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.5
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0064
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0064
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
50

sur ses pattes et déployant ses ailes comme pour s'en-
voler ; devant lui est accroupi un enfant qui semble sor-
tir d'un œuf. Hac cute Ledœo vestitur pulkts in ovo.
Un double cordon entoure la scène.

N° 693. — Lampe en terre blanche et légère, sur
laquelle on distingue les traces d'une peinture rouge que
le temps et l'humidité ont brunie. Le bec est évasé et
porte des ornements bien moulés. — Sujet : Axis en
fuite attaqué par un chien qui le mord au flanc. — Le
cerf n'existe point dans la contrée comprise entre le
Maroc et la Tunisie ; l'animal africain qui s'en rappro-
che le plus à tous égards, est celui que les indigènes appel-
lent bagar-el-ouahache « bœuf sauvage », et que Bufïbn
désigne par le nom d'Axis. — Le type du chien kabyle
se retrouve au bas de la lampe. (Ann. Archéol. de Cons-
tantine, 1858-1859, p. 107).

N° 732. — Lampe détériorée par la vétusté; argile
jaunâtre; bec cassé. — Sujet : L'aigle de Jupiter tenant
la foudre dans ses serres.

Fragment d'une lampe en terre cuite, sans numéro.
Dans le champ, un ours passant à gauche.

N° 659. — Cheval ailé, les ailes éployées, passant à
droite. Terre grise ; forme ronde.

Planche VI. — N» 655. — Dessus d'une lampe en
terre blanchâtre brisée. — Sujet : Lion en fureur bon-
dissant dans l'espace et fouettant l'air de sa queue. (Ann.
Archéol. de Constantine, 4858-1859, p. 110).

N° 666. — Coq passant à gauche, dans un cadre for-
mé par un double filet. Argile rougeâtre ; bec brisé.
loading ...