Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 67
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.6
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0081
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0081
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
seconde ligne de l'inscription mixte n° 2, on doit lire

possible; cependant sur aucun des estampages, ni sur
la copie de visu que j'ai reçus, il n'est permis de voir,
dans la dernière lettre du groupe, autre chose qu'un
phé; le beth est formé partout différemment.

Un fait beaucoup plus important que je dois signaler
aux lecteurs, c'est l'exposition au Musée Napoléon III de
deux inscriptions rapportées de Phénicie par M. Renan,
dans lesquelles se trouvent les formules qui ont fait
l'objet principal de mon travail ; mais je dois me borner
à cet énoncé, car il est de stricte convenance et en même
temps de l'intérêt de la science que la publication et
l'explication de ces documents soient laissées à l'éminent
académicien qui a si bien rempli la mission que l'Empe-
reur lui avait confiée.

,3s> le prince, au lieu de

ûj», le médecin. C'est

i5 juin i862.
loading ...