Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 88
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0102
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0102
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
face antérieure de celle slèle était préparée pour rece-
voir deux épitaphes ; la partie gauche est resiée vide.

N° 8. — Veneria Sortiioga. Vixit annis centvm. —
Epilaphe de l'époque Byzantine ; un lamba à la place
de l'L.

N° 9. — Decrius Cratinus. Vixit annis ccntum tribus.
Hic situs est. (idem). — Je n'avais pas lu le C de la 3e
ligne ; c'est M. L. Féraud qui me Ta fait apercevoir.

N° 40. — Iulia Procla. Vixit annis centum et uno.
Hic sila est. — L'E est représenté par un H. — Cippe
gravé en beaux caractères.

No 44. N° 42. No 43.

IVLiA-M-F- rVSVIBIVS IVLIA MVSTI

MAXIMA SV1ARTIALI5 FILIA V A XC

V.A-XC.H.S. V X T XC USE

H S E

N° 11. — Iulia, Marci fdia, Maxima. Vixit annis
nonaginla. Hic sila.

N° 42. — Marcus Vibius Martialis. Vixit (annis) nona-
ginla. Hic situs est. — Caillou terminé par un angle aigu.

N° 43. — Iulia, Musli fdia. Vixit annis nonaginla.
Hic sita est, — Sur une des faces de la pierre, la palme
et la colombe.

N° U. . N° 45. N° 46.

C IVLIVS M SECLAVDiVS D M

f MARIN SEPTIiViVS M VÂLER

VS V ALXXXX v a lXXXXV IVS CATV

III O S B Q O S B Q LVS V A

OSE LXXXXV
loading ...