Annuaire de la Société Archéologique de la Province de Constantine — 6.1862

Seite: 123
DOI Artikel: 10.11588/diglit.9387.8
DOI Seite: 10.11588/diglit.9387#0137
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annconstantine1862/0137
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
123

N° 475. — Sur un bloc demi-cylindrique mesurant
lm00 en longueur : Dits manibus. Memoriae Quintae
Iuliae. Vixit annis sëptuagînia. Hic sita est. « Aux Dieux
mânes. A la mémoire de Quinta Iulia. Elle a vécu 70 ans.
Elle gît ici. »

N° 176. — Locus Molli Victoris. Vixit annis septua-
ginta et uno. Hic situs est. « Lieu (de sépulture) de
Mallus Victor. Il a vécu 71 ans. 11 repose ici. » C'est,
je crois, la première fois que je rencontre le mot locus
sur une tombe. Orelli en donne plusieurs exemples (voir
les nos g, 4503 et 4558.)

No 177.

B.DONATO
VAXVIII

N° 177. — Baebio (?) Donato. Vixit annis octodecim.
— Gippe demi-cylindrique trouvé dans une ruine, près
de Bil-bel-Arch (territoire des Abd-el-Nour). Au-dessus
de l'épitaphe, se tient un personnage en relief portant
une palme de la main gauche. Copie de M. De Lannoy,
ingénieur en chef des Ponts et Chaussées.

II. — ROUTE DE GUELMA (KALAMA).

Du côté de l'est, en visitant plusieurs vallons, mais
sans atteindre Guelma, j'ai recueilli quelques épitaphes
loading ...